IDF-deg Created with Sketch.

Immobilier : d’où viennent les acquéreurs en Ile-de-France ?

Que ce soit pour un premier achat, pour un changement de propriété ou un investissement, acquérir un logement dans son département d’origine est le choix majoritaire des acquéreurs (67 à 72% en Grande Couronne et 60 à 63% à Paris et en Petite Couronne).

Que ce soit pour un premier achat, pour un changement de propriété ou un investissement, acquérir un logement dans son département d’origine est le choix majoritaire des acquéreurs (67 à 72% en Grande Couronne et 60 à 63% à Paris et en Petite Couronne). Par ailleurs, près de la moitié des personnes qui achètent un bien immobilier depuis la Province ou l’étranger achètent à Paris.

Moins d’achats de parisiens dans Paris - Selon les données des Notaires de Paris – Ile-de-France, de moins en moins de Parisiens achètent dans la Capitale : en effet, la part des acquéreurs parisiens à Paris diminue sensiblement ces dernières années : elle était de 73% en 1996 ; de 66% en 2006 ; et elle est de 62% en 2012.

A Paris, les résidents étrangers représentent 6% des acquéreurs contre 2% dans l’ensemble de l’Ile-de-France.

Quant aux provinciaux, ils représentent 16% des acquéreurs dans la Capitale (contre 8% dans l’ensemble de l’Ile-de-France).

Consultez le détail des données concernant les acquéreurs en Ile-de-France

(Source : Base BIEN / Notaires de Paris – Ile-de-France – Chiffres à fin septembre 2012)

Photo : © Mihai-Bogdan - Fotolia