Taxe APPARU sur les petites surfaces | Notaires du Grand Paris
IDF-deg Created with Sketch.

Taxe APPARU sur les petites surfaces

Comment sont taxés les loyers élevés des petites surfaces en zone tendue ?
Taxe APPARU sur les petites surfaces

 

Depuis 2012, il est institué une taxe annuelle dite « taxe Apparu », assise sur les loyers perçus au titre des logements situés dans les communes située en zone A et A bis, dont le marché immobilier est tendu (Paris, Nice, le pourtour méditerranéen, etc…).

Il s’agit de logements loués nus ou meublés, pour une durée minimale de 9 mois, dont la surface est inférieure ou égale à 14 m².

Le seuil des loyers mensuels hors charges à prendre en compte pour l’application de cette taxe s’établit à 41.95 €/m² de surface habitable.

Le taux de la taxe varie selon le pourcentage d’écart entre le loyer de référence et le loyer appliqué : plus l’écart est important, plus le taux est élevé.

 

 

 

Pourcentage d’écart entre le loyer pratiqué et le loyer de référence

 

Taux de la taxe

 

Moins de 15 %

 

10 %

 

Supérieur ou égal à 15 % et inférieur à 30 %

 

18 %

 

Supérieur ou égal à 30 % et inférieur à 55 %

 

25 %

 

Supérieur ou égal à 55 % et inférieur à 90 %

 

33 %

 

Supérieur ou égal à 90 %

 

40 %

 

Le montant de la taxe est calculé sur la somme des loyers encaissés par le bailleur au titre de l’année civile.

L’imposition à cette taxe fait l’objet d’un CERFA spécifique (n°2042-LE), qui doit être transmis avec la déclaration de l’imposition sur le revenu.